Le type 64 (12/16 cv, puissance réelle estimée 25 ch) se distingue par l’abandon du guidage positif du pont par bielles. Les ressorts seuls résistent aux efforts de flexion, à la réaction au couple moteur et transmettent la poussée de l’essieu. Pour cette raison, le cardan arrière, en l’absence de joint coulissant à cannelures, est à dés pour permettre le déplacement des ressorts désormais fixés latéralement aux longerons du châssis qui se trouve ainsi surbaissé.

Moteur monobloc 4 cylindres.

Le châssis normal ne se fait plus qu’en une seule longueur (empattement 3,125m). Le châssis colonial est surélevé ainsi que le châssis torpédo sur châssis long ou extra-long. Le runabout a droit à un châssis raccourci d’empattement de 2,925 m.

Produit en 1913 et 1914, la production “tourisme” s’arrête en août/septembre 1914.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires