Le moteur monobloc 4 cylindres, 1590 cm3 de cylindrée, peut atteindre 2100 tr/mn grâce à des procédés nouveaux de montage et d’agencements des soupapes et d’autres éléments. Pour assurer le meilleur refroidissement, le ventilateur classique est remplacé par une hélice en aluminium coulé, calculée et fournie par un spécialiste de l’aviation.

Le modèle 47 (10/12 cv, puissance réelle estimée 15 ch) est présenté en 1912 (arrêt de la production en 1914) peut atteindre la vitesse de 60km/h, est disponible avec un seul châssis, qui comme pour les modèles 32, 32 LC et 48, peut être surélevé en “châssis colonial” pour répondre à la demande de motorisation des colonies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires