Apparu au salon de 1938, le type 165 (26cv) est un douze cylindres directement hérité du modèle course type 145 (la voiture du “Million”). Très exceptionnelle, elle représente à certains égards le point culminant de la marque, tant par les performances sportives que par les carrosseries légendaires dont elle a héritée, elle n’est produite qu’à 4 ou 5 exemplaires; les évènements mondiaux empêcheront tout développement.

 

 

Le châssis du type 165 bien que surbaissé est moins bas que le modèle course et est très allongé (3,210 d’empattement contre 2,70 pour le type 145). Par rapport à la version course, le moteur reçoit quelques modifications dont le vilebrequin sur sept paliers lisses et les bielles sur coussinets. Il est alimenté par un carburateur Solex double corps inversé relié au réservoir arrière de 100 litres au moyen d’une pompe mécanique. 

Le type 165 développe une puissance de 165 ch à 5500 tr/mn (compression 7,2) qui lui permet d’atteindre 180 km/h. 

Les modèles sont livrés uniquement en châssis nu avec tableau de bord très complet. 

Le carrossier Figoni & Falaschi réalise deux légendaires roadster en aluminium, pare-brise entièrement escamotable par système de crémaillère et  capote entièrement dissimulable en position ouverte: N° 60743 et N° 60744. Présentés à Paris et à New York, ces deux voitures sont aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires