De conception purement Delahaye, ce 16 cv 6 cylindres apparaît en 1927 au moment des accords avec Chenard et Walker dont il reflète à la fois les ambitions et les ambivalences. C’est un modèle haut de gamme équipées de nombreuses carrosseries spéciales, y compris pour les sapeurs pompiers (E.V. electro-ventilateur) et les ambulances rapides et confortables. La calandre est équipée de la tête de gaulois vantant “les qualités de la race”.

 

Le présérie de 7 modèles (1927) est fabriquée par Delahaye, la première série en 1928 est fabriquée par Chenard (200 châssis qui seront vendus sous la désignation U8) et les deuxièmes et troisièmes séries sont fabriquées par Delahaye (1929).

Moteur monobloc six cylindres en ligne verticaux avec culasse détachable, (2872 cm3, 53 ch puissance réelle). 

Le châssis unique de 3,458 m d’empattement ne reçoit qu’une carrosserie usine: conduite intérieure limousine 5/7 places, les autres modèles sont sur devis dont une torpédo 5/7 places et un faux cabriolet. Certains modèles sont présentés, et remportent, des concours d’élégance, on y constate les débuts du chrome. Certaines autos sont aussi équipées du brevet “Toimobile” (toit ouvrant) des Établissements Ansart & Teissère. 

Les carrossiers interviennent largement sur ce modèle: coupé de ville Banville,  coupé-chauffeur et luxueuses berlines équipé “Toimobile” de Belvalette, spacieuses limousines Currus, Maurice Proux ou Duvivier (un exemplaire), coach Guettault Frères (Neuilly-sur-Seine) qui interviennent par ailleurs sur des châssis prestigieux comme Hispano-Suiza ou Bugatti, torpédo Lavocat & Marsaud ou cabriolet Rungette (Levallois-Perret) présenté sur le stand Delahaye au salon de Paris 1928.

Le véhicule peut atteindre 105 km/h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires