Produite à 109 exemplaires entre 1924 et 1926 (première série) puis à 230 exemplaires entre 1926 et 1928 (deuxième série), cette 12 cv (puissance réelle 40 ch, 2513 cm3) est proche du type 94 plus puissant mais elle en diffère par une double traverse centrale en X qui sert de support au relais de transmission.

Sur la deuxième série, pour améliorer la fiabilité du moteur, celui-ci est inversé avec la culasse retournée, l’admission à droite et l’échappement à gauche, la sortie des gaz se fait donc vers l’avant. Les emplacements de pompe à eau et magnéto sont aussi inversés.

Cette auto reçoit également des pneus ballon ou “confort” et leur largeur supérieure entraîne une modification de la colonne de direction dont cette de bielle d’attaque pour cause de “shimmy” ou dandinement périodique des roues.

Elle peut atteindre 90 km/h, elle est proposée en torpédo et conduite intérieure quatre et cinq places. En réponse au code de la route, à partir du châssis n°26892, une nouvelle direction regroupe au centre du volant la commande des projecteurs et avertisseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires