Comme De Dion-Bouton, Delahaye suit l’évolution du marché et les « jeunes » du bureau d’études ont développé un nouveau moteur monocylindrique pour ne pas rentrer dans la course à la puissance entre constructeurs qui restreint son marché. Le Type 4, ou type 0 (6 cv) , est fabriquée en deux séries successives de 250 véhicules entre 1998 et 1901. La cylindrée est 1099 cm3 (30 km/h max) la transmission est à deux rapports et les roues à bandage caoutchouc plein.

Le modèle est produit à 250 exemplaires avec de très nombreuses configurations (duc deux places, duc avec siège arrière, spider trois places, vis-à-vis, tonneau, double phaéton porte arrière ou latérale, victoria avec ou sans capote, coupé deux places à conduire intérieure ou extérieure, cabriolet deux places. De larges options sont aussi proposées selon les configurations, pneus plus large, capote cuir, dais glace avant et rideaux, porte latérale. Il est présenté au salon de Paris 1901.

 

Comme De Dion-Bouton, Delahaye suit l’évolution du marché et les « jeunes » du bureau d’études ont développé un nouveau moteur monocylindrique pour ne pas rentrer dans la course à la puissance entre constructeurs qui restreint son marché. Le Type 4, ou type 0 (6 cv) , est fabriquée en deux séries successives de 250 véhicules entre 1998 et 1901. La cylindrée est 1099 cm3 (30 km/h max) la transmission est à deux rapports et les roues à bandage caoutchouc plein.

Le modèle est produit à 250 exemplaires avec de très nombreuses configurations (duc deux places, duc avec siège arrière, spider trois places, vis-à-vis, tonneau, double phaéton porte arrière ou latérale, victoria avec ou sans capote, coupé deux places à conduire intérieure ou extérieure, cabriolet deux places. De larges options sont aussi proposées selon les configurations, pneus plus large, capote cuir, dais glace avant et rideaux, porte latérale. Il est présenté au salon de Paris 1901.

 

Comme De Dion-Bouton, Delahaye suit l’évolution du marché et les « jeunes » du bureau d’études ont développé un nouveau moteur monocylindrique pour ne pas rentrer dans la course à la puissance entre constructeurs qui restreint son marché. Le Type 4, ou type 0 (6 cv) , est fabriquée en deux séries successives de 250 véhicules entre 1998 et 1901. La cylindrée est 1099 cm3 (30 km/h max) la transmission est à deux rapports et les roues à bandage caoutchouc plein.

Le modèle est produit à 250 exemplaires avec de très nombreuses configurations (duc deux places, duc avec siège arrière, spider trois places, vis-à-vis, tonneau, double phaéton porte arrière ou latérale, victoria avec ou sans capote, coupé deux places à conduire intérieure ou extérieure, cabriolet deux places. De larges options sont aussi proposées selon les configurations, pneus plus large, capote cuir, dais glace avant et rideaux, porte latérale. Il est présenté au salon de Paris 1901.

 

Comme De Dion-Bouton, Delahaye suit l’évolution du marché et les « jeunes » du bureau d’études ont développé un nouveau moteur monocylindrique pour ne pas rentrer dans la course à la puissance entre constructeurs qui restreint son marché. Le Type 4, ou type 0 (6 cv) , est fabriquée en deux séries successives de 250 véhicules entre 1998 et 1901. La cylindrée est 1099 cm3 (30 km/h max) la transmission est à deux rapports et les roues à bandage caoutchouc plein.

Le modèle est produit à 250 exemplaires avec de très nombreuses configurations (duc deux places, duc avec siège arrière, spider trois places, vis-à-vis, tonneau, double phaéton porte arrière ou latérale, victoria avec ou sans capote, coupé deux places à conduire intérieure ou extérieure, cabriolet deux places. De larges options sont aussi proposées selon les configurations, pneus plus large, capote cuir, dais glace avant et rideaux, porte latérale. Il est présenté au salon de Paris 1901.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires